top of page

À cinquante ans, elle pensait que tout était fini. Et puis, elle essaya...

Le 7ème roman de Jean-Claude Irving LONGIN trace d’un humour grinçant la fresque drôle et surprenante d’une famille nord-américaine dysfonctionnelle, terrifiée par la libération de l’ultime tabou, celui d’Hélène, l’irréprochable mère de famille, l’épouse des plus rangée, qui explose soudain, se révolte et devient endiablée... Dans le Montréal d’aujourd’hui, l’auteur s’attarde sur cette femme trop occupée, médiatisée et pourtant si fragile malgré son incontestable réussite professionnelle. Comme beaucoup, elle pense hélas que la cinquantaine est une étape irréversible de la vie, un impossible retour en arrière... sans amour. Une obsession. «Lui » est la satyre cinglante des médias faciles, d’une certaine presse avide de lectrices vulnérables, d’astrologie en kit, de modes tendances qui ciblent sans cesse nos cerveaux reptiliens... et d’un couple à la dérive.

bottom of page